Partenaires

Biennale de Paris

La Corrida Etica est soutenue par la Biennale de Paris, créée en 1959 par André Malraux, Ministre de la Culture et écrivain. Née dans cette euphorie utopique des années soixante, Biennale de Paris fut empreinte dès ses débuts d’un bouillonnement expérimental, d’un activisme fervent et d’une critique passionnée de la société de consommation. Très vite elle devient un espace de débats et d’expérimentation ouvert à la confrontation des doutes et des certitudes des nouvelles générations. Elle est un outil de recherche mis au service de ceux qui font l’art. Pour différentes raisons, après le succès des deux premières décennies, la Biennale s’essouffle progressivement pour terminer sa première existence par une liquidation judiciaire de l’institution. Après 20 ans de silence, en 2000, l’artiste Alexandre Gurita relance la Biennale de Paris mais dans un projet radicalement différent : sans vedette, sans lieu unique, sans même une localisation précise à Paris. La Biennale de Paris privilégie les formes d’art les plus innovantes et audacieuses. Elle fait apparaître l’art là où l’on ne l’attend pas. Les invités se positionnent à la frontière du monde de l’art, dans ses interstices, non pas dans une opposition, qui est toujours récupérée, mais dans des pratiques discrètes, clandestines, ou en action directe dans le monde réel. Sa dynamique est composée d’interventions activistes, contextuelles, immatérielles, échappant aux catégories d’une production normée et refusant la séduction. La Biennale de Paris expose ce qui est inexposable et qu’on ne présente nulle part ailleurs. La Biennale de Paris se constitue comme une masse critique composée de multiples initiatives, qui sans elle seraient disparues, isolées ou sans impact.

biennaledeparis.fr